Abonnez-vous maintenant

* Vous recevrez les dernières nouvelles et mises à jou

Trending News

Blog Post

Elhocine Messadek: le mythomane vénal à tout prix.
Elhocine Messadek : le corbeau de Nicolas Beau dans la désinformation anti-Algérie
Biographies

Elhocine Messadek: le mythomane vénal à tout prix. 

Ancien enseignant de la langue arabe à l’institut Ghazali qui dépend de la GMP.

Toujours enseignant à l’école algérienne de Paris,

Ancien patron du quotidien arabophone Almassa.

Il se proclame comme ancien communicant de l’ancien Premier Ministre algérien Réda Malek.

Connu et reconnu en Algérie et en France pour son racisme anti-kabyle.

Connu à Paris sous le titre de Monsieur Cartes de séjour, grâce à ses entrées à la Préfecture de Police de Paris, ce qui lui rapporte de 5 à 10 milles euros par postulant, mais quid de ce que, lui, en contrepartie, rapporte à la Préfecture de Police ?!

Un informateur de Nicolas Beau sur l’Algérie et l’ANP, Armée Nationale Populaire, qui alimente en propagande anti-algérienne le site de Nicolas Beau, Mondafrique, financé et soutenu par le Makhzen, certains régimes arabo-africains, à l’égard desquels le « Beau » Nicolas a monnayé son silence ou sa bienveillance.

Grâce à sa navigation dans les eaux-troubles et usées de l’information-renseignement-délation, grâce à la multiplication de ses casquettes de double-agent, il a pu bénéficier d’une crédibilité auprès de certains « Officiels-Officers » à Paris, et ce depuis Bruxelles déjà… Au point où une question se pose : qui manipule qui ?

Car nulle bannière ne motive les prestations de Messadek. Seul compte l’argent !

D’ailleurs, seul a compté l’argent lorsqu’il a intenté des poursuites aux Prud’hommes contre la GMP où il avait exercé comme enseignant, ou plutôt come intermittent de l’enseignement, tant ses absences se multipliaient. Il optera pour la solution amiable, bien entendu contre une forte somme d’argent.

Etonnement, Cette pratique est souvent utilisée par les marchands charognards du temple de l’islam en France, à l’instar de certains imams dans plusieurs autres mosquées, ou de certains employés d’associations islamiques, telle l’ONG Barakacity…

Et lorsque Messadek se mets à la disposition du général Ali Bendaoud et de son poulain Vincent Mustafa Cherif, c’est encore par cupidité, puisque promesse lui a été faite de diriger l’institut Ghazali, fleuron de la GMP.

Related posts