Abonnez-vous maintenant

* Vous recevrez les dernières nouvelles et mises à jou

Trending News

Blog Post

Dahmane Abderrahmane : l’ivrogne qui grogne au service de certains Services.
Dahmane Abderrahmane : le Joker du communautarisme d’État et de de l’arrivisme d’égout
Biographies

Dahmane Abderrahmane : l’ivrogne qui grogne au service de certains Services. 

Dahmane Abderrahmane, KAWED de Guéant, ex arabe de service de Sarkozy, Addict à l’ivresse au whisky et aux adresses de la prostitution, devenu indic magouilleur du Makhzen en Afrique et indicateur menteur de Mondafrique (Nicolas Beau) dans leur guerre contre l’Algérie et contre la Grande Mosquée de Paris

———–

Le whisky : le bénitier de Dahmane Abderrahmane
Le whisky : le bénitier de Dahmane Abderrahmane

Chassé de la GMP, il en devient un ennemi scatologique.

La haine excrémentielle et le délire démentiel que déverse Dahmane contre la GMP n’a qu’une seule raison : il a en été chassé en octobre 2016 comme un sale voyou, il a été surpris au salon d’honneur de la mosquée éméché avec une bouteille de whisky.

Jusqu’à cette date, il a été rémunéré mensuellement par cette mosquée qu’il essaie tant de salir. Il a longtemps été un conseiller du recteur Boubakeur qu’il essaie de noircir, tout en dissimulant le fait qu’il travaillait pour cette mosquée et pour son ancien recteur.

!!!!!

Recyclé par El Figuigui dans les cloaques de la France-Afrique.

A la droite d’Abderrahmane DAHMANE, Abdelkader FIGUIGUI, le lobbyiste du makhzen en Afrique, Mohamed SADIKI, le maire de Rabat, Younes BERRADA, affairiste incarcéré au Maroc pour escroqueries et intelligence avec services étrangers
A la droite d’Abderrahmane DAHMANE, Mohamed SADIKI, le maire de Rabat, Abdelkader FIGUIGUI, le lobbyiste du makhzen en Afrique, et Younes BERRADA, affairiste incarcéré au Maroc pour escroqueries et intelligence avec services étrangers

Said Abdelkader El Figuigui est un puissant homme d’affaires et de médias marocain, il est surtout homme des réseaux au service du palais royal, dans la continuité de la France-Afrique.

D’ailleurs, il est le Consul Honoraire du Gabon pour les Régions de l’Oriental et de Fès. Il est de fait un trait-d’union entre Ali Bango et M6.

Tout autant qu’il est décoré en 2019 de l’ordre du mérite congolais, la plus haute décoration de ce pays, par le président Denis Sassou Nguesso.

Les réseaux de la France-Afrique sous-traités par le Makhzen marocain s’articulent autour de 3 savoir-faire pervers : les pots de vin, la barbouze, la prostitution.

Se trouvant à la croisée de ces vices, ayant déjà roulé sa bosse pour Claude Guéant dans le marécage de la France-Afrique, Dahmane Abderrahmane a été une véritable aubaine de recrutement pour El Figuigui. D’autant plus que Dahmane déverse depuis son éviction de la Grande mosquée de Paris une haine fielleuse contre l’Algérie.

Le KAWED de Guéant, l’indicateur de l’Intérieur.

article du Canard enchainé en 2009 mettant en cause Dahmane Abderrahmane dans les affaires de corruption de Claude Guéant en Corse
article du Canard enchainé en 2009 mettant en cause Dahmane Abderrahmane dans les affaires de corruption de Claude Guéant en Corse

En réalité, Dahmane n’est un représentant ni de l’islam ni des musulmans, mais de la politique clientéliste, électoraliste et communautariste sans foi ni loi. Il n’est pas seulement un simple indic qui a réussi, selon les critères des arrivistes vils et veules, mais un indicateur que l’Etat français préfère la promotion de la médiocrité et de la duplicité pour représenter certaines minorités.

D’abord, il n’est que simple agent de Claude Guéant à son arrivée au cabinet de Charles Pasqua en 1994, en tant que délateur en flicage, ainsi que rabatteur de suffrages. Graduellement, Guéant va en faire le musulman de service, c’est-à-dire le représentant musulman du communautarisme putride et de la servilité sordide. Il finira par le couronner grand caïd, en le propulsant Conseiller de Sarkozy à Beauvau (ministère de l’Intérieur) …  Puis à l’Elysée…

Puis, la chute, la disgrâce et le désaveu, destin que connaissent ceux qui pratiquent l’aplaventrisme jusqu’aux semelles bénies du Maître. Ainsi, Sarkozy va le remettre à sa juste place et le jeter comme un torchon usé en mars 2011, après lui avoir remis la Légion d’honneur en 2009 et les insignes de l’Ordre du mérite en 2004

Dahmane est répudié et chassé de la Présidence de la République deux ans après avoir été nommé Inspecteur Général de l’Education nationale par décret présidentiel.

Chassé, aussi, de la Sarkozyie, il en devient un ennemi eschatologique.

Dahmane Abderrahmane et son étoile jaune: l'islamophobie instrumentalisée
Dahmane Abderrahmane et son étoile jaune: l’islamophobie instrumentalisée

Le printemps 2011 représente pour Dahmane la fin du monde. Dès lors, c’est un zombie errant. Pour ceux qui l’ont oublié, Dahmane a été brutalement chassé, car il s’est immiscé dans les problèmes du couple Sarkozy-Copé, oubliant que dans le harem de la « beurgeoisie », l’unique rôle de l’arabe de service consiste à trahir sa communauté sans le droit de manifester un quelconque état d’âme. D’ailleurs, il est censé ne pas en avoir.

Mais Dahmane est un animal politique, du moins un chat de gouttière immergé dans la politique. Il a 7 âmes ! Alors, il va essayer de ressusciter sa servitude et recycler ses turpitudes chez Manuel Valls en vue de la présidentielle de 2012, puis chez Anne Hidalgo à la Mairie de Paris. D’ailleurs, il a commencé sa vie politicienne à gauche, chez Sos Racisme, avant d’aller laper ailleurs. Sauf que les politiques, connaissant le lascar, ne lui accordent plus aucun crédit ni même un insignifiant respect de façade. Alors, il va jouer au Défenseur des musulmans avec la surenchère victimaire et la mascarade de l’Étoile verte. Puis, il va racoler certains réseaux de la France-Afrique, avant de se livrer corps et âme au Makhzen marocain. 

Médaillé d’honneur et noyé dans le déshonneur.

Dahmane Abderrahmane décorée par Sarkozy de la légion d’honneur, le déshonneur de l’arrivisme jeté à la poubelle plus-tard
Dahmane Abderrahmane décorée par Sarkozy de la légion d’honneur, le déshonneur de l’arrivisme jeté à la poubelle plus-tard

Une carrière basée sur la dénonciation des siens est vouée au déshonneur. A force d’avoir lapé dans toutes les soupières, Dahmane ne fait plus la différence entre une nappe et une serpillère. Et à force de s’être couché devant tant de politiques, il ne sent plus la différence entre une déchetterie en plein air et une maison close.

Mais cette doublure de Chalghoumi jouant à la vierge effarouchée, pense pouvoir rouler la communauté musulmane dans la farine, lui qui a émargé pour le Renseignement algérien et celui français, lui qui a roulé pour deux candidats à la présidentielle algérienne, Benflis puis Bouteflika, pour deux candidats à la présidentielle française, Sarkozy puis Hollande. Lui qui était le seul arabe à accueillir l’ancien président israélien, Shimon Peres, lors de son dernier voyage en France en mars 2016, seulement 8 mois après avoir fait la Une d’un journal algérien, avec ce titre : « Abderrahmane Dahmane: Sarkozy est un suppôt d’Israël et déteste l’Islam».

Ce même Sarkozy qui a offert la médaille de la légion d’honneur à cette cocaille du déshonneur ! car pour certains, le double-visage n’est pas une caricature, mais une nature ; l’indignité n’est pas un qualificatif, mais une identité !

Abderrahmane Dahmane: Sarkozy est un suppôt d’Israël et déteste l’Islam
Abderrahmane Dahmane: Sarkozy est un suppôt d’Israël et déteste l’Islam
L’imam des larbins entre une femme rabbin et L’ex président criminel d’Israël Shimon Peres, qui a à sa droite un autre rabbin
L’imam des larbins entre une femme rabbin et L’ex président criminel d’Israël Shimon Peres, qui a à sa droite un autre rabbin
Dahmane Abderrahmane, dont La Mecque s'appelle cupidité, au garde-à-vous devant Shimon Peres, ex président criminel d’Israël, et l'ambassadrice de ce pays qui défend le massacre de Palestiniens
Dahmane Abderrahmane, dont La Mecque s’appelle cupidité, au garde-à-vous devant Shimon Peres, ex président criminel d’Israël, et l’ambassadrice de ce pays qui défend le massacre de Palestiniens
Dahmane Abderrahmane avec L’ex président d’Israël  Shimon Peres table de la honte
Dahmane Abderrahmane avec L’ex président d’Israël Shimon Peres table de la honte

Related posts