Abonnez-vous maintenant

* Vous recevrez les dernières nouvelles et mises à jou

Trending News

Blog Post

Abdellatif Essadki: le chien rageux qui aboie pour manger.
Abdellatif Essadki : une escroquerie médiatique au service de la désinformation anti-Algérie
Biographies

Abdellatif Essadki: le chien rageux qui aboie pour manger. 

Portrait

Caniveau qui se prend pour un brave média et qui se glorifie d’accueillir la bave diffamatoire et la diarrhée déclamatoire de ceux qui ont des comptes à régler avec certaines personnalités musulmanes ou avec certains pays arabes, surtout l’Algérie.

Du niveau intellectuel, lexical et moral de Chalghoumi, il joue aussi le rôle d’un pivot désaxé pour salir la communauté musulmane en prétendant la défendre. La seule différence est que le pseudo-imam est entouré par des lobbys puissants, tandis que le pseudo-journaliste est entouré par des tocards abrutissants.

Chassé depuis plusieurs mois de Radio Pluriel, Abdellatif Essadki continue à duper certains de ces invités qui pensent s’adresser à un animateur de radio, comme il dupe son public, une cinquantaine en moyenne sur sa chaine Youtube.

Son origine et son vrai métier.

Bonimenteur malfaiteur arrivé du Maroc il y a une quinzaine d’années pour participer au réseau d’escroquerie de l’investissement immobilier.

Ancien directeur du Salon de l’Immobilier Marocain à Lyon, SIMMEUROPE, dont il a été chassé après plusieurs plaintes d’investisseurs franco-marocains et franco-algériens, pour escroquerie ou publicité mensongère….

Il s’est laissé croupir et moisir dans le milieu associatif « légèrement lucratif », avant de se convertir en « journaliste » !!!

Ses débuts et sa dérive à la radio.

Au début, il a été engagé bénévolement par Radio Pluriel, une radio associative marginale qui émet dans la région lyonnaise, pour animer une émission intitulée « Arc en ciel », présentée officiellement sur le site de la radio comme « une émission dédiée à promouvoir la relation France-Maroc, la coopération triangulaire nord-sud-sud et les atouts de la communauté Marocaine et Franco-marocaine en France »

Au fil des années, cette émission est devenue une mascarade d’interview qui massacre la langue française et l’image des musulmans.

Cette émission devenant la latrine de Sadek Sellam, Elhocine Messadek, Hicham Aboud… la direction de la radio a décidé de tirer la chasse et d’évacuer Abdellatif Essadki.

Entre le makhzen marocain et la Ligue Saoudienne.

Aigri, rempli de rancœur et n’ayant que du charabia plein la bouche, il tirait aveuglément sur tout, tout en pratiquant le lèche-babouche pour flatter ses bienfaiteurs réels ou éventuels. Au pinacle de ses louanges, il y a le makhzen marocain, et depuis quelques mois, il y a Ghaleb Bencheikh qui l’a invité à l’Iftar de la Fondation de l’islam de France, puis au Diner de la très saoudienne Ligue Islamique Mondiale.

Au prix de quelques mets, et peut-être quelques promesses, Essadki se met au service de Victor Bencheikh et devient un laudateur décomplexé de l’ingérence saoudienne dans l’islam de France … après avoir animé plusieurs émissions contre la pseudo-ingérence des Emirats dans l’islam de France, après avoir guerroyé pendant plusieurs mois contre l’ingérence algérienne dans la Grande Mosquée de Paris.

Chez les girouettes supposées haut placées, toute orientation est gérable par les vents de la corruption !

Chez les courtisans versatiles de son espèce, toute conscience est digérable dans les pots-de-vin, même dans un simple cocktail !

Abdellatif Essadki : le Praud qui fait prout !

Abdellatif Essadki a quelque chose en lui du journaliste sportif Pascal Praud reconverti en animateur de débat sur CNEWS, pour le déferlement de la haine contre l’islam et les musulmans…  Tel un cabaret prestigieux où des personnalités viennent s’énivrer avec l’islamophobie vaniteuse et vomir la stigmatisation obsessionnelle et venimeuse contre les mêmes cibles, mais d’une façon intelligente et intelligible.

Essadki est un oisif associatif reconverti en animateur médiatique comme agitateur des polémiques et des mensonges hystériques contre l’Algérie et contre certains musulmans… Sauf que son émission arc-en-ciel ressemble à une discussion tapageuse dans une impasse poisseuse entre un ivrogne qui hurle des délires, en vomissant des cochonneries… et des borgnes qui crient de leurs balcons (titres professionnels) pour donner leurs points de vue.

Related posts